DOUCE FRANCE, La saga du mouvement "beur"

Mogniss H. Abdallah
Ken Ferro

ACCUEIL | Des films pour l'égalité | DOUCE FRANCE, La saga du mouvement "beur"
VOIR LE FILM
PHOTOS

mogniss vacarmedouce-france-la-saga-du-mouvement-%22beur%22douce france media

DOUCE FRANCE, La saga du mouvement "beur"

Un film de Mogniss H. Abdallah, Ken Ferro

2003 | Documentaire | 80 mn | IM’média

Producteur
IM’média
agence.immedia@free.fr

Distributeur
IM’média
agence.immedia@free.fr

Site du film

Synopsis

Les quartiers populaires, cités et banlieues, ont une histoire. Ce film réalisé à partir des images d’archives de l’agence IM’média, raconte la saga politique et culturelle du mouvement Beur des années 80. Des rodéos des Minguettes à la Marche pour l’Egalité de 1983. De la lutte contre la double peine aux révoltes de Vaulx-en-Velin et de Mantes-la-Jolie. Des affrontements dans l’usine Talbot-Poissy en grève aux retrouvailles communautaires autour de l’Islam et d’initiatives interculturelles des cités. Des mouvements lycéens et étudiants à la mobilisation contre les lois Pasqua et la réforme du code de la nationalité. Qu’en reste-il dans la mémoire collective? Face au « revival » de l’antiracisme institutionnel et des valeurs républicaines, comment ce mouvement hétérogène se redéfinit-il? Ce documentaire fait un état des lieux, expose la diversité des options prises, revisite les mémoires d’un certain nombre d’acteurs, et questionne leur latence pour mieux repérer les espoirs déçus et les espaces d’éventuelles recompositions.
L’enquête est menée au niveau national avec la collaboration d’Ahmed Boubeker, Saïd Bouamama et Kaïssa Titous.

Réalisateur
Mogniss H. Abdallah

Mogniss H. Abdallah, né d'une mère infirmière danoise et d'un père artiste-peintre égyptien, est un auteur, journaliste, réalisateur et producteur. À la fin des années 1970, étudiant en sociologie à l'université de Nanterre, il a organisé des concerts « Rock Against Police ». Son engagement politique lui a valu une procédure d'expulsion pour trouble à l’ordre public en 1979 qui sera suspendue suite une forte mobilisation populaire. Journaliste indépendant, il a collaboré à la première radio « immigrée » Radio Soleil Goutte d'or et à l’hebdomadaire « Sans frontière », puis a fondé en 1983 l'agence IM'média avec pour but de «documenter les luttes de l’immigration». Il a également travaillé sur les questions de discrimination, de violences policières et la condition des sans-papiers.


Ken Ferro

VOIR LA BANDE ANNONCE
MÉDIAS