LE KID

Charlie Chaplin

ACCUEIL | | LE KID
VOIR LE FILM
PHOTOS

The_Kid_2 Le-Kid3 Le-Kid9 The_Kid_1 Le-Kid8 Le-Kid2 Le-Kid1 Le-Kid7 Le-Kid6 Le-Kid5Le-Kid12Le-Kid10Le-Kid11Le-Kid13

LE KID

Un film de Charlie Chaplin

1921 | Fiction | 68 MINUTES | FIRST NATIONAL PICTURES

Producteur
CHARLES CHAPLIN PRODUCTIONS

Distributeur
FIRST NATIONAL PICTURES

Site du film

Synopsis

Une jeune femme inconnue (Edna Purviance) quitte un hospice avec le fils qu’elle vient de mettre au monde. On nous montre un artiste (Carl Miller), qui semble être le père, avec la photo de la femme. Lorsqu’elle tombe dans la cheminée, il commence par la ramasser, puis la remet dans le feu. La femme décide d’abandonner son enfant sur le siège arrière d’une voiture de luxe avec un mot qu’elle a écrit et où elle supplie celui qui aura trouvé son bébé de prendre soin de lui et de l’aimer. Mais voilà que la voiture est volée. Quand les deux voleurs découvrent l’enfant, ils l’abandonnent dans la rue. Charlot (Charlie Chaplin) découvre le bébé. Il commence par refuser cette responsabilité mais il finit par être attendri et donne au petit garçon le nom de John. De son côté la femme semble avoir changé d’avis et elle revient chercher l’enfant, mais elle a le cœur brisé et s’évanouit après s’être rendu compte qu’il a été enlevé.

Cinq années se passent et John (Jackie Coogan) devient le partenaire de Charlot dans des petits délits : il jette des pierres pour briser des vitres que Charlot peut ensuite réparer puisqu’il travaille comme vitrier. Entre-temps la femme est devenue une riche actrice célèbre. Elle se dévoue auprès des pauvres pour combler le vide laissé par la disparition de son enfant. Le hasard fait que la mère et John font connaissance, mais sans se reconnaître. Quand John tombe malade, un médecin vient le voir. Il découvre que Charlot n’est pas son père. Charlot lui montre le mot laissé par sa mère, mais le médecin se contente de le prendre et d’informer les autorités. Deux hommes viennent chercher John et l’emmènent dans un orphelinat, mais après une poursuite et une bagarre Charlot le reprend. Lorsque la femme revient chez Charlot pour voir comment va le garçon, le médecin lui raconte ce qui s’est passé, puis lui montre le mot, qu’elle reconnaît.

Maintenant fugitifs, Charlot et John passent la nuit dans un refuge, mais le directeur (Bergman), après avoir lu qu’on offre une récompense de 1 000 dollars à qui retrouvera l’enfant, emmène John au poste de police pour qu’il y retrouve sa mère au comble de la joie. Quand Charlot se réveille, il cherche désespérément John qui a disparu, puis il retourne s’endormir à côté de la porte de leur humble maison maintenant fermée à clé. Dans son sommeil, il entre dans le « Pays des rêves », où habitent des anges et des bandits diaboliques. Un policier le réveille, le met dans une voiture et l’emmène avec lui dans une maison. Lorsque la porte s’ouvre, la femme et John en sortent et tout joyeux le père et le fils adoptif se retrouvent. Heureux d’avoir réuni la famille le policier serre la main de Charlot et s’en va, avant que la femme n’accueille ce dernier chez elle.

Fiche Technique

  • Titre original : The Kid
  • Titre québécois : Le Gosse
  • Réalisation et scénario : Charlie Chaplin, assisté de A. Edward Sutherland (non crédité)
  • Direction artistique : Charles D. Hall
  • Photographie : Roland Totheroh
  • Montage : Charlie Chaplin
  • Musique : Charlie Chaplin et Piotr Ilitch Tchaïkovski (Symphonie n°6, Pathétique)
  • Production : Charles Chaplin Productions
  • Société de distribution : First National Pictures
  • Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Tournage :
    • Budget : 250 000 $
    • Dates :
    • Langue : Muet
    • Format : Noir et blanc – 1,33:1 – Muet – 35mm
  • Genre : comédie dramatique
  • Date de sortie :
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : (première à New York), (sortie nationale)

Comédiens

  • Charlie Chaplin : Le vitrier
  • Jackie Coogan : L’enfant
  • Edna Purviance : La maîtresse du peintre, mère de l’enfant
  • Carl Miller : Le jeune peintre
  • Tom Wilson : Le policier
  • Albert Austin : Un voleur
  • Nelly Bly Baker : L’infirmière
  • May White : La servante
  • Robert Gaillard : Joe Hazard
  • Jules Hanft : Le médecin
  • Henry Bergman : Le gardien de l’asile de nuit
  • Raymond Lee : Le gamin qui se bat avec le Kid
  • Charles Reisner : Bully, son grand-frère
  • Lita Grey : L’ange séducteur
  • Edith Wilson : La dame au landau
  • Jackie Coogan Sr. : Le pickpocket / le diable
  • Frank Campeau : L’assistant social de l’orphelinat
Réalisateur
Charlie Chaplin
Charles Spencer Chaplin, dit Charlie Chaplin, né le à Walworth, Londres (Royaume-Uni) et mort le à Corsier-sur-Vevey (Suisse), est un acteur, réalisateur, scénariste, producteur et compositeur britannique qui devint une idole du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot. Durant une carrière longue de 65 ans, il joua dans plus de 80 films, et sa vie publique et privée a fait l'objet d'adulation comme de controverses. Chaplin grandit dans la misère entre un père absent et une mère en grandes difficultés financières, tous deux artistes de music-hall, qui se séparèrent deux ans après sa naissance. Plus tard, sa mère fut internée à l'hôpital psychiatrique alors que son fils avait quatorze ans. À l'âge de cinq ans, il fait sa première apparition sur scène. Il commence très tôt à se produire dans des music-halls et devient rapidement acteur. À 19 ans, il est remarqué par l'imprésario Fred Karno et réalise une tournée aux États-Unis. Il joue au cinéma pour la première fois en 1914 dans le film Pour gagner sa vie et travaille avec les sociétés de production Essanay, Mutual et First National. En 1918, il était devenu l'une des personnalités les plus connues au monde. En 1919, Chaplin cofonde la société United Artists et obtient ainsi le contrôle total sur ses œuvres. Parmi ses premiers longs-métrages figurent Charlot soldat (1918), Le Kid (1921), L'Opinion publique (1923), La Ruée vers l'or (1925) et Le Cirque (1928). Il refuse de passer au cinéma sonore et continue de produire des films muets dans les années 1930, comme Les Lumières de la ville (1931) et Les Temps modernes (1936). Ses œuvres devinrent ensuite plus politiques, avec notamment Le Dictateur (1940), dans lequel il se moquait d'Hitler et de Mussolini. Sa popularité décline dans les années 1940 en raison de controverses au sujet de ses liaisons avec des femmes bien plus jeunes que lui et d'un procès en reconnaissance de paternité. Chaplin fut également accusé de sympathies communistes et les enquêtes du FBI et du Congrès lui firent perdre son visa américain. Il choisit de s'établir en Suisse en 1952. Il abandonna son personnage de Charlot dans ses derniers films, dont Monsieur Verdoux (1947), Les Feux de la rampe (1952), Un roi à New York (1957) et La Comtesse de Hong-Kong (1967). Chaplin écrivit, réalisa, produisit, composa la musique et joua dans la plupart de ses films. Il était perfectionniste et son indépendance financière lui permit de consacrer des années au développement de ses œuvres. Bien qu'étant des comédies de type slapstick, ses films intégraient des éléments de pathos et étaient marqués par les thèmes sociaux et politiques ainsi que par des éléments autobiographiques. En 1972, l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences lui a remis un Oscar d'honneur pour sa contribution inestimable à l'industrie cinématographique et plusieurs de ses œuvres sont aujourd'hui considérées comme faisant partie des plus grands films de tous les temps.
VOIR LA BANDE ANNONCE
MÉDIAS