Quo Vadis?

Samir Abdallah

PHOTOS
Quo Vadis?

Un film de Samir Abdallah

2006 | Documentaire | 76 mn | L'YEUX OUVERTS

Producteur
L'YEUX OUVERTS
0033680633965
frontieres@hotmail.com

Distributeur
L'YEUX OUVERTS
0033680633965
frontieres@hotmail.com

Site du film

Synopsis

L’action démarre dans la banlieue parisienne, à Nanterre, ville historique de l’immigration maghrébine en France. C’est un regard de l’intérieur d’un cinéaste qui réside en banlieue depuis 40 ans : « mes 2 garçons, Nessim (19 ans) et Bilal (17 ans), sont nés en France. Je suis naturalisé français de père égyptien et de mère danoise. Leur mère, Naïma, française aussi, est de parents marocains. Nous sommes tous les deux installés en France avec nos familles depuis la fin des années 1960. Nessim et Bilal sont de la troisième génération, formés à l’école de la République. J’ai voulu les accompagner depuis leur naissance, avec ma caméra, dans la banlieue française où nous vivons, puis je les ai emmené dans un voyage aux sources à leur jeune âge adulte : au Danemark, au Maroc et en Egypte. Au moment où ils se posent des questions sur eux-mêmes, et sur leur avenir j’ai voulu qu’ils découvrent leurs racines, car pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient… Quo vadis ? »

Réalisateur
Samir Abdallah

Samir Abdallah est né à Copenhague, au Danemark, de l’union du pionnier de l’art moderne égyptien Hamed Abdalla avec sa femme, infirmière danoise. Il vit en France depuis l'âge de 6 ans, où il a acquis la nationalité française. Après des études d'Art dramatique et de Cinéma à l'Université de Nanterre au début des années quatre-vingts, il participe à la création de l’Agence IM’Média avec son frère Mogniss, et réalise de nombreux reportages et documentaires sur l'Immigration pour l'émission Rencontres, sur la chaîne française FR3, entre 1988 et 1991. Il a réalisé seul ou en collaboration de nombreux documentaires, parmi lesquels : L'Islam de France, entre traditions et modernité en 1990 , La Révolte de Veaux-en-Velin en 1991, Voyages au Pays de la Peuge, en 1991, La Ballade des sans-papiers en 1997, Le Siège en 2002, Ecrivains des Frontières, voyages en Palestine(s), en 2004, Quo Va Dis?, en 2006, Après la guerre, c'est toujours la guerre, en 2007, Gaza-strophe, Palestine, en 2009, Candidats pour du Beur?, en 2012, Au Caire de la Rêvolution, depuis 2011... En 1991, il fonde L'Yeux ouverts qui organise des ateliers dans les quartiers, et anime un réseau international de projections publiques de films exprimant un point de vue critique sur le monde contemporain, avec plus de 3000 partenaires associatifs et divers, en France, Europe, pays arabes et Amériques, un réseau baptisé du nom de : CINEMETEQUE qui développe le site de films du même nom.


MÉDIAS

Dubaï International Film Festival

Présentation du film Quo Vadis? au DIFF en 2006...