TU MÉRITES UN AMOUR

HAFSIA HERZI

ACCUEIL | | TU MÉRITES UN AMOUR
VOIR LE FILM
PHOTOS

Photo TU MÉRITES UN AMOUR 6 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 2 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 13 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 11 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 7 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 1Photo TU MÉRITES UN AMOUR 8 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 3 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 4 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 5 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 9 Photo TU MÉRITES UN AMOUR 10Photo Tu Mérites 1 Photo Tu Mérites 2 Photo Tu Mérites 3 Photo Tu Mérites 4

TU MÉRITES UN AMOUR

Un film de HAFSIA HERZI

2019 | Fiction | 99 minutes | Rezo Films

Producteur
LES FILMS DE LA BONNE MÈRE
+33 1 42 06 02 87
laribia.chafik@gmail.com

Distributeur
Rezo Films
0033 1 42 46 46 30
infosrezo@rezofilms.com

Site du film

Synopsis

Suite à l’infidélité de Rémi, Lila qui l’aimait plus que tout vit difficilement la rupture. Un jour, il lui annonce qu’il part seul en Bolivie pour se retrouver face à lui-même et essayer de comprendre ses erreurs. Là-bas, il lui laisse entendre que leur histoire n’est pas finie… Entre discussions, réconforts et encouragement à la folie amoureuse, Lila s’égare…

Scénariste : Hafsia Herzi
Directeur de la photo : Jérémie Attard
Monteur : William Wayolle
Ingénieur du son : Guilhem Domercq, Rémi Durel, Julie Tribout
Compositeur : Nousdeuxtheband
Production : Les films de la Bonne Mère
Coproduction : Arte France
Presse : François Hassan Guerrar, Julie Braun
Distributeur : Rezo Films
Stock : SONIS
Ventes à l’étranger : Wild Bunch

COMEDIENS :

HAFSIA HERZI,
DJANIS BOUZYANI,
JEREMIE LAHEURTE,
ANTHONY BAJON,
SYLVIE VERHEYDE,
KARIM AIT M’HAND,
MYRIAM DJELJELI,
ALEXANDER FERRARIO,
JONATHAN EAP,
SOPHIE GARAGNON,
BRICE DULIN,
MOUNA SOUALEM,
LINA SOUALEM,
ABDEL KADER HOGGUI,
DONIA BOUZYANI,
BAPTISTE CAZENAVE,
MONTAINE BOUTEILLON,
TOM HOUGUENAGUE,
SAMIR GUESMI,
JEREMIE ATTARD,
DANIEL DI GRAZIA,
OTHMAN MANSOUR,
LILIA HAMMICHE,
LISA BOUTELDJA

Réalisateur
HAFSIA HERZI
Hafsia Herzi n'a que 13 ans lorsqu'elle décroche un rôle, certes mineur, dans Notes sur le rire, un téléfilm pour France 3 adapté du roman de Marcel Pagnol. Elle enchaîne avec quelques rôles de figuration, et auditionne pour les séries Plus belle la vie et Sous le soleil ; essais au terme desquels elle n'est pas retenue. C'est en 2005 que la chance tourne pour la jeune comédienne : sa rencontre avec Abdellatif Kechiche s'avère décisive, puisque ce dernier lui offre le premier rôle de La Graine et le mulet, dans lequel elle incarne brillamment et avec sincérité le personnage de Rym. Coup d'essai, coup de maître : Hafsia Herzi décroche successivement le Prix Marcello Mastroianni de la 64ème Mostra de Venise en 2007, et le César du Meilleur espoir féminin début 2008. N'ayant jamais pris de cours pour exercer le métier d'actrice, elle quitte Marseille dans la foulée et part s'installer à Paris, où elle s'inscrit en droit à l'université, se met à suivre des cours de théâtre au conservatoire et prend même des cours de diction pour atténuer son accent méditerranéen. Elle décide de se consacrer exclusivement au cinéma, et obtient rapidement les rôles principaux de Française et de L'Aube du monde, pour lequel elle apprend l'irakien. En 2009, elle joue sous la direction de Francis Huster dans Un homme et son chien, aux côtés de Jean-Paul Belmondo avant de partager la vedette avec Jacques Dutronc pour le quatrième film de Xavier De Choudens : Joseph et la fille.  L'année 2011 semble être celle de la consécration pour la jeune comédienne puisqu'on la retrouve à l'affiche de quatre films et pas des moindres : Jimmy Rivière de Teddy Lussi-ModesteLe Chat du rabbin où elle se prête à l'exercice du doublage, L' Apollonide - souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello et La Source des femmes de Radu Mihaileanu, aux cotés de la très demandée Leïla Bekhti. Dans Héritage de Hiam Abbass, l'actrice campe la rebelle Hajar, la plus jeune fille de la famille arabe au centre du long métrage. De plus en plus présente sur les écrans, Hafsia Herzi multiplie les projets et ses rôles gagnent de l'importance, à l'image de ses prestations dans Fugues marocaines, Le Sac de farineCertifiée halal ou encore Sex Doll. Elle collabore également à nouveau avec Abdellatif Kechiche sur les deux polémiques Mektoub, my love. La comédienne goûte également aux joies du thriller via Persona non grata de Roschdy Zem, dans lequel elle donne la réplique à Nicolas Duvauchelle et Raphaël Personnaz. En 2019, la comédienne met en scène son premier long-métrage, Tu mérites un amour, dans lequel elle tient aussi le rôle principal.
VOIR LA BANDE ANNONCE
MÉDIAS