JE NE SUIS PAS VOTRE NÈGRE

Raoul PECK

ACCUEIL | Des films pour l'égalité | JE NE SUIS PAS VOTRE NÈGRE
VOIR LE FILM
PHOTOS

I AM NOT YOUR NEGRO filmAI AM NOT YOUR NEGRO film17I AM NOT YOUR NEGRO film23I AM NOT YOUR NEGRO film16I AM NOT YOUR NEGRO film24I AM NOT YOUR NEGRO film15I AM NOT YOUR NEGRO filmBI AM NOT YOUR NEGRO film22I AM NOT YOUR NEGRO film13 I AM NOT YOUR NEGRO film21 I AM NOT YOUR NEGRO film20 I AM NOT YOUR NEGRO film11I AM NOT YOUR NEGRO film19 I AM NOT YOUR NEGRO film10I AM NOT YOUR NEGRO film18 I AM NOT YOUR NEGRO film14 I AM NOT YOUR NEGRO film12 I AM NOT YOUR NEGRO film9 I AM NOT YOUR NEGRO film6 I AM NOT YOUR NEGRO film5 I AM NOT YOUR NEGRO film8I AM NOT YOUR NEGRO film4 I AM NOT YOUR NEGRO film7I AM NOT YOUR NEGRO fotoI AM NOT YOUR NEGRO foto2Je ne suis pas votre negre affiche

JE NE SUIS PAS VOTRE NÈGRE

Un film de Raoul PECK

2016 | Documentaire | 93 mn | VELVET FILM

Producteur
VELVET FILM
+33 9 51 97 43 30
contact@velvet-film.com

Distributeur
VELVET FILM
+33 9 51 97 43 30
contact@velvet-film.com

Site du film

Synopsis

À partir des textes de l’écrivain noir américain James Baldwin (1924-1987), le cinéaste Raoul Peck revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers et Malcolm X. Un éblouissant réquisitoire sur la question raciale.
En juin 1979, l’auteur noir américain James Baldwin écrit à son agent littéraire pour lui raconter le livre qu’il prépare : le récit des vies et des assassinats de ses amis Martin Luther King Jr., Medgar Evers, membre de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) et Malcolm X. En l’espace de cinq années, leur mort a traumatisé une génération. En 1987, l’écrivain disparaît avant d’avoir achevé son projet. Il laisse un manuscrit de trente pages, Notes for Remember this House, que son exécuteur testamentaire confiera plus tard à Raoul Peck (L’école du pouvoir, Lumumba).
Colère froide.
Avec pour seule voix off la prose fiévreuse et combative de Baldwin, le cinéaste revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, les trois assassinats précités, et se penche sur la recrudescence actuelle de la violence envers les Noirs américains, ce qui confère une troublante actualité aux propos de l’écrivain. James Baldwin ne se contente pas de dénoncer les violences et les discriminations à l’égard des Noirs, la terreur dans laquelle lui et ses semblables vivent. Il s’attaque à ce qui, dans la culture américaine, et le cinéma hollywoodien en particulier, s’obstine à fausser la réalité : l’innocence factice, l’héroïsme côté blanc, la souffrance, la faiblesse côté noir, sans oublier les hypocrites scènes de réconciliations raciales. « Les Blancs doivent chercher à comprendre pourquoi la figure du nègre leur était nécessaire« , assène-t-il lors d’une allocution télévisée. À ce commentaire, à mi-chemin entre colère froide et implacable réquisitoire, dit par Joey Starr (Samuel L. Jackson assurant, lui, la version anglaise) répond, dans une alchimie impeccable, un fascinant flot d’images (reportages, archives, extraits de films, photos) qui nous propulse au cœur de l’identité américaine, voire occidentale, de ses cruautés et de ses faux-semblants. En plus de rendre hommage à un écrivain majeur, ce documentaire, primé à maintes reprises, offre un voyage saisissant au cœur d’une société américaine au bord de l’implosion. L’un des plus beaux films de Raoul Peck qui, à l’instar de Baldwin, porte sur son sujet un regard sensible et engagé. (Arte+)

Réalisateur: Raoul Peck
Scénario: James Baldwin, Raoul Peck
Casting: Samuel L. Jackson
Montage: Alexandra Strauss
Archives: Marie-Hélène Barbéris
Producteurs: Raoul Peck, Rémi Grellety
Produit par: Velvet Film
Coproduit par: Artemis Productions, Close Up Films
En coproduction avec: ARTE France, Independent Television Service (ITVS) with funding provided by Corporation for Public Broadcasting (CPB), RTS Radio Télévision Suisse, RTBF (Télévision belge), Shelter Prod
Avec la participation de : Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, MEDIA Programme of the European Union, Sundance Institute Documentary Film Program, National Black Programming Consortium (NBPC), Cinereach, PROCIREP – Société des Producteurs, ANGOA, Taxshelter.be, ING, Tax Shelter Incentive of the Federal Government of Belgium, Cinéforom, Loterie Romande
Durée: 93min
Langue: Anglais, sous-titres français
Année de production: 2016
HD, N&B
Pays de production : Belgique, France, Suisse
Distribution : Magnolia Pictures, Wide House (International), VELVET FILM (France)

Récompenses
Prix du Public – Meilleur Documentaire
Toronto International Film Festival
Chicago International Film Festival
Hamptons Film Festival
Meilleur Documentaire
Los Angeles Film Critics Association
San Francisco Film Critics Circle
Southeastern Film Critics Association
St. Louis Film Critics Association
Prix du Meilleur Film Documentaire
Philadelphia Film Festival
Meilleur Scénario
IDA Creative Recognition Award
2016 – Nommé dans la Catégorie Meilleur Documentaire / Gotham Independent Film Awards
Réalisateur
Raoul PECK

Né en 1953 à Port-au-Prince (Haïti). Ses parents échappent avec lui à la dictature haïtienne de Duvalier en s'installant au Congo. Raoul Peck poursuit des études d'ingénieur aux Etats-Unis, France et en Allemagne. Il se tourne ensuite vers le journalisme, la photographie et le cinéma. Sometimes in April, salué par la critique internationale, était en sélection officielle au prestigieux festival du cinéma de Berlin 2005. The Man by the Shore (1993) était à Cannes. Moloch Tropical (2009), shakespearien et inspiré, Lumumba (2000), sur la vie du leader Africain, ne font que confirmer son immense talent. Il a réalisé plusieurs documentaires de références tels : Lumumba, Mort d'un Prophète (1990); Desounen (1994); Fatal Assistance (2013). En 1994, il obtient le prix Nestor Almendros "Human Rights Watch" pour l'ensemble de son travail en faveur des Droits de l'Homme. De 1995 à 1997, il est Ministre de la Culture de la République d'Haïti. Il devient ensuite Président de la "Commission d'Aide au Cinéma Fonds Sud" (France), avant d'être nommé en janvier 2010 Président de la prestigieuse école de cinéma la FEMIS (Paris). Son oeuvre est radicalement engagée politiquement et socialement, avec pour thème récurrent l'héritage de la dictature post-coloniale. Il vit actuellement entre Berlin, New York, Paris et Haïti.

 

Raoul Peck’s complex body of work includes films The Man by the Shore (Competition Cannes 1993); Lumumba (Director’s Fortnight, Cannes 2000, also bought and aired by HBO); He directed and produced Sometimes in April for HBO (Berlinale 2005); Moloch Tropical (Toronto 2009, Berlin 2010); and his latest film Murder in Pacot (Toronto 2014, Berlin 2015).

His documentaries include Lumumba, Death of a Prophet (1990); Desounen (1994, BBC); Fatal Assistance (Berlinale,Hot Docs 2013) supported by the Sundance Institute and BritdocFoundation (UK), broadcasted on major TV channels (Canal+, ARTE, etc.)

He served as jury member at the 2012 Cannes Film Festival, is presently chairman of the National French film school La Femis, and is the subject of numerous retrospectives worldwide. In 2001, the Human Rights Watch Organization awarded him with the Irene Diamond Lifetime Achievement Award.

He recently completed shooting his latest feature film, The Young Karl Marx, a European coproduction, shot in Germany and Belgium (produced by Velvet Film, in coproduction with Agat Films).


VOIR LA BANDE ANNONCE
MÉDIAS

VOIR LE FILM AU CINEMA

Le film est en salle en ce moment. Voir les cinémas qui le programment et les horaires......

Le film sur Arte

Avec pour seule voix off la prose fiévreuse et combative de Baldwin, le cinéaste revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, les trois assassinats précités, et se penche sur...

Entretien avec Raoul Peck in Les Inrocks

Entretien avec le réalisateur haïtien nommé aux oscars pour son documentaire Je ne suis pas votre nègre dans lequel il utilise les mots de l’écrivain James Baldwin pour évoquer la question rac...

Entretien avec Raoul Peck sur RFI by Sophie Torlotin, Elisabeth Lequeret

« L’histoire des Noirs en Amérique, c’est l’histoire de l’Amérique, et ce n’est pas une belle histoire ». Voilà ce qu’écrivait le grand auteur noir américain James Baldwin......

Rendez-vous avec James Baldwin, le Point Afrique

« Pourquoi les Noirs ne sont-ils pas optimistes ? » demande l'interviewer à James Baldwin dans cette émission de télévision qui sert de fil conducteur à ce documentaire passionnant......

Mediapart, blog un certain regard

Le film de Raoul Peck est très fort pour tout ce qu'il exprime et tout ce qu'il raconte de la violence raciste qui sévit aux USA mais il conclut bien sur le fait que le « nègre » n’existe pas, ...