On s'accroche à nos rêves

Keira MAAMERI

ACCUEIL | Des films pour l'égalité | On s'accroche à nos rêves
VOIR LE FILM
PHOTOS

On s'accroche à nos rêves

Un film de Keira MAAMERI

2005 | Documentaire | 45 mn | DERNIERS DE LA CLASSE PRODUCTIONS

Producteur
DERNIERS DE LA CLASSE PRODUCTIONS
0033 1 47 06 64 25
contact@derniersdelaclasse.com

Distributeur
DERNIERS DE LA CLASSE PRODUCTIONS
0033 1 47 06 64 25
contact@derniersdelaclasse.com

Site du film

Synopsis

On s’accroche à nos rêves  retrace l’histoire de quatre femmes et de leur passion commune : le Hip-Hop. Intégration, épreuves mais aussi joie et accomplissement traduisent leur parcours plutôt atypique.
Ce documentaire réunit 4 représentantes du mouvement Hip-Hop : Lady Alézia (graffiti), Dj Pom (deejaying), Magali (danse) et Princess Aniès (rap). Elles témoignent de leur position en qualité d’artiste-femme dans le mouvement. De leur début à la réalisation de leur ambition artistique, le documentaire retrace leur parcours.
Dans un contexte particulier à chaque expression Hip Hop, les B-girls relatent ainsi leur passion naissante, leur travail, les critiques, les encouragements et leur motivation toujours renouvelée. Au rythme d’un chassé-croisé entre les différents témoignages, la mise en image des quatre protagonistes en action vient illustrer leur propos.
L’univers artistique de chacune d’entre elles est dès lors porteur de sens esthétique et social. Il s’affirme comme un élément indiscutable de la sphère Hip Hop pourtant majoritairement masculine.
Que ce soient les moments d’entraînement ou d’exposition finale, l’exercice créatif rend compte de leur raison d’être femme parmi les Hommes.
Keira Maameri : « Peu importe le milieu dans lequel on est, la place de la femme est rarement évidente et c’est, finalement, plus un problème de société qu’un problème lié au hip hop. Plus qu’une lutte pour la femme, c’est une lutte pour les minorités. »

 

Réalisateur
Keira MAAMERI
Keira Maameri est une documentariste qui a grandi avec le Hip Hop comme référence et alternative culturelles. A la fois passionnée par ce mouvement et par le 7e art, elle choisit d’intégrer l’université Paris VIII et obtient avec succès un master en cinéma. Du clip au reportage en passant par le teaser, la captation et le making of, Keira Maameri réalise toutes sortes de films avec l’équipe de production Derniers de la classe. Parallèlement, elle développe ses projets : elle réalise tout aussi bien des courts-métrages humoristiques que des films plus intimistes, comme le documentaire À nos Absents qui traite de la transcendance de la mort à travers des textes de rap français. Quant au moyen métrage On s’accroche à nos rêves, il s’intéresse à la place des artistes femmes dans le Hip Hop en France. En 2011 sort son film Don’t Panik qui cette fois saisit la parole des rappeurs musulmans dans le monde. Elle revient en 2016 avec Nos Plumes qui lui fait la part belle aux jeunes auteurs français.

VOIR LA BANDE ANNONCE
MÉDIAS